Les thérapies

La thérapie par pression positive continue (PPC)

Un CPAP (Continuous Positive Airway Pressure), ou PPC (Pression Positive Continue) en français, est recommandé pour traiter les apnées du sommeil. Cet appareil se compose de trois éléments essentiels : une machine génératrice d’air, un tuyau, et divers types de masques, tels que le masque nasal seul, le masque narinaire, le masque buccal, et le masque nasal et buccal. La machine envoie de l’air dans le masque par l’intermédiaire du tuyau, maintenant ainsi les voies aériennes ouvertes grâce à la pression de l’air. Cette pression constante prévient l’affaissement du pharynx, empêchant ainsi les pauses respiratoires prolongées et répétées caractéristiques des apnées du sommeil.

De manière additionnelle, le CPAP améliore le volume d’air dans les poumons, favorisant une meilleure oxygénation. Les modèles les plus récents sont dotés de cartes mémoires permettant l’enregistrement des données accumulées pendant l’utilisation, ce qui permet d’optimiser les réglages en fonction des besoins spécifiques du patient.

 

Contre-indications et Effets Secondaires

L’usage de la CPAP peut, dans certaines situations, nécessiter des ajustements. L’ajout d’un humidificateur vise à prévenir le dessèchement des muqueuses respiratoires. En cas de gêne, nous vous conseillons de consulter votre médecin prescripteur ou notre équipe de techniciens CPAP, qui saura vous fournir la solution la mieux adaptée à votre situation.

 

Orthèse d’avancée mandibulaire

En étroite collaboration avec des spécialistes de l’Hôpital de la Tour, le centre de médecine du sommeil Cenas propose le traitement par orthèse d’avancée mandibulaire. L’orthèse d’avancée mandibulaire (OAM) est un dispositif buccal personnalisé et non invasif qui maintient la mâchoire inférieure en position avancée pendant le sommeil. Son objectif est de faciliter le passage de l’air dans les voies aériennes supérieures.

Cette solution est recommandée pour les patients présentant un syndrome d’apnée obstructive du sommeil (SAOS) léger à modéré ou en cas de ronflement, offrant ainsi une alternative efficace à la PPC (voir lien cpap). Pour les personnes souffrant d’apnées du sommeil, les muscles de la langue et de la gorge se relâchent pendant le sommeil, entraînant une difficulté à respirer (hypopnée) ou un blocage complet de l’air (apnée).

En avançant la mâchoire inférieure, l’orthèse d’avancée mandibulaire (OAM) ouvre les voies au niveau du pharynx, réduisant ainsi l’obstruction et augmentant l’espace à l’arrière de la gorge.

 

Efficacité du traitement :

Le réglage progressif de l’orthèse d’avancée mandibulaire peut améliorer son efficacité. Elle se révèle être un traitement efficace du SAHOS, réduisant significativement le nombre d’apnées du sommeil, le ronflement, et améliorant la qualité du sommeil. Cependant, il est important de noter que cet appareil n’est pas adapté en cas de problèmes dentaires.

 

Effets indésirables :

L’OAM peut provoquer des inconforts temporaires tels que l’hyper salivation, la sécheresse buccale, ainsi que des douleurs dentaires ou des mâchoires. À long terme, ce traitement peut engendrer des modifications orthodontiques, nécessitant une surveillance régulière par le spécialiste qui a prescrit le traitement (chirurgien maxillo-facial, ORL, dentiste, etc.).

 

La chirurgie de la sphère ORL

La chirurgie de la sphère ORL est principalement destinée aux patients souffrant de ronflements et du syndrome d’apnées obstructives du sommeil. Diverses anomalies anatomiques, morphologiques et fonctionnelles des voies aérodigestives supérieures peuvent entraver la circulation normale de l’air. Il est essentiel qu’une évaluation complète des voies aérodigestives supérieures soit réalisée par des spécialistes du sommeil, en collaboration avec une équipe pluridisciplinaire comprenant un chirurgien ORL, un orthodontiste et un chirurgien maxillo-facial. À la suite de cette évaluation, ils détermineront la nécessité d’une intervention chirurgicale spécifique dans le cadre d’une prise en charge thérapeutique.

 

Les interventions chirurgicales

En partenariat étroit avec des experts de l’Hôpital de la Tour, le centre de médecine du sommeil Cenas propose diverses procédures chirurgicales, dont :

  1. Amygdalectomie
  2. Chirurgie vélaire : L’UPP (Uvulopalatopharyngoplastie)
  3. Chirurgie d’avancée bi-maxillaire ou ostéotomie
  4. Neurostimulation du nerf hypoglosse
  5. Chirurgie nasale